Les scripts sociaux

Les scénarios sociaux peuvent être très efficaces dans l’enseignement de la régulation comportementale et émotionnelle. 

  • Pour enseigner la régulation comportementale et émotionnelle, on fonde les scénarios sociaux sur des évènements et des situations particulières qui ont eu lieu. Ils se concentrent habituellement sur une situation pour laquelle un comportement alternatif est recherché.

Les scénarios sociaux peuvent être utilisés pour capter et fournir une rétroaction à un élève qui fait preuve d’un comportement recherché.

  • Cela permet à l’élève de reconnaitre et de répéter les comportements appropriés et recherchés.

Un aspect important des scénarios sociaux est qu’ils peuvent contenir des actions et avoir des aboutissements différents qui servent à comparer un comportement et des émotions appropriés à un comportement indésirable.

 

Avantages de l'utilisation des scénarios sociaux :
  • Aider à différencier le comportement recherché du comportement indésirable.
  • Fournir des explications aux conséquences d’un comportement.
  • Aider les autres à connaitre leur rôle et leur « scénario » relatifs à une situation.
  • Faire répéter une séquence comportementale recherchée du scénario.

Des cartes de couleurs différentes peuvent être utilisées pour aider à comparer un comportement social approprié et la réaction qu’il suscite au comportement social indésirable. Par exemple, des cartes rouges et vertes peuvent être utilisées pour indiquer le message d’arrêter (rouge) lors d’un comportement indésirable et de continuer (verte) lors d’un comportement approprié.

Chaque carte est divisée en 3 sections :

  1. Mise en situation;
  2. Comportement de l’élève;
  3. Conséquence du comportement.

Ce système est parfois nommé l’analyse fonctionnelle ABC des comportements.

  Scripts sociaux spécifiques à un comportement indésirable (Rouge - STOP)  Scripts sociaux spécifiques à un comportement approprié (Vert - GO)
A Mise en situation Recopier la mise en situation de la gauche
Comportement de l’élève… Écrire l’action désirée…
Conséquences du comportement Nouvelle conséquences avec le comportement positif

Un exemple, la comparaison d’un comportement en salle de classe :

Je suis assis à mon pupitre.
Mme Peterson dit : « Bob, tu es l’assistant spécial. »
Mme Peterson dit : « Bob, distribue ces feuilles. »

Je suis assis à mon pupitre.
Mme Peterson dit : « Bob, tu es l’assistant spécial. »
Mme Peterson dit : « Bob, distribue ces feuilles. »

Je dis : « Non. »
Mme Peterson dit : « Bob, il faut que tu sortes maintenant. »

Je dis : « Oui. »
Je distribue les feuilles.

Je « pique une colère » et je suis amené au bureau.
Je n’ai pas eu la chance de choisir ma page préférée.

Mme Peterson est contente et dit : « Merci d’être mon assistant spécial et d’avoir distribué les feuilles. »
J’ai le droit de choisir ma page préférée et je suis content.