Organisation spatiale – stratégies visant à améliorer le sens de l’organisation

Organiser l’espace et le mobilier pour plus de souplesse durant l’enseignement :

  • S’il y a suffisamment d’espace, organiser la classe en plusieurs domaines distincts d’activités. Par exemple, la salle peut être organisée en un endroit pour les ordinateurs, pour les sciences et pour l’art ou d’autres endroits consacrés à des sujets et des activités spécifiques. Les élèves apprennent qu’ils doivent accomplir des tâches spécifiques dans chacun de ces lieux.
  • Utiliser des isoloirs et autres endroits indépendants comme des « cabinets privés » où les élèves peuvent travailler. Ces isoloirs peuvent être utilisés pour limiter les distractions ou comme un endroit où les élèves se calment et se ressaisissent après des débordements comportementaux. Les isoloirs ne doivent pas être associés à la punition où les élèves sont envoyés quand ils se conduisent mal.
  • Créer des espaces de travail distincts pour les différentes tâches ou les différentes parties de la journée. Par exemple, une table à l’avant de la salle de classe peut être utilisée pour l’enseignement en groupe ou des travaux en position assise. Des tables à un emplacement différent peuvent être désignées pour le travail en petits groupes ou le travail indépendant.

Créer des espaces de travail distincts pour les différentes tâches ou les différentes parties de la journée :

  • Par exemple, une table à l’avant de la salle de classe peut être utilisée pour l’enseignement en groupe ou des travaux en position assise. Des tables à un emplacement différent peuvent être désignées pour le travail en petits groupes ou le travail indépendant.
  • Donner aux élèves un espace supplémentaire à proximité de leur pupitre pour qu’ils puissent organiser leurs affaires. Une étagère ou un bac en plastique peut être utilisé pour ranger des matériaux personnels. Le fait de placer des objets au niveau des yeux permet de retrouver et de ranger plus facilement le matériel.
  • Mettre les fournitures dans des boites. Étiqueter les boites avec des images comme indices, ainsi que des mots. S’assurer que ces boites restent au même endroit afin que les élèves sachent toujours où les trouver. Coder par couleurs les boites ou leurs étiquettes (p. ex., jaune pour les arts du langage, bleu pour les mathématiques).
  • Fournir des boites à crayons, stylos, crayons de couleur, ciseaux, bâtons de colle, règles et papier que les élèves peuvent emprunter. Les élèves sont capables d’être plus indépendants s’il y a des fournitures de salle de classe qu’ils peuvent emprunter sans demander.

Veiller à ce que les casiers soient faciles d’accès :

  • S’assurer que les verrous sont faciles à ouvrir. Des serrures à clé peuvent être plus appropriées que des cadenas à combinaison.
  • Encourager les élèves à garder leurs casiers rangés en utilisant des stratégies telles que placer les livres pour les classes du matin au bas de la pile et les livres d’après-midi sur le dessus.
  • Programmer un rangement hebdomadaire pour garder les casiers libres de tout encombrement.