Exemples de méthodes de collecte de données

3. Exemples de méthodes de collecte de données

D. Échantillonage temporel

L’observateur établit un intervalle et indique si le comportement se produit au moment précis où l’intervalle prend fin. Cette méthode de collecte de données fonctionne aussi bien pour les groupes d’élèves que pour chaque élève pris individuellement. Elle permet également à un observateur de consigner plus d’un comportement à la fois.

L’échantillonnage temporel peut être utilisé efficacement pour améliorer le comportement ou le rendement d’un groupe d’élèves. Il est important de souligner que la mesure doit être prise à plusieurs reprises afin de fournir de l’information fiable et valide.

E. Consignation de la durée

Cette mesure indique la durée d’un comportement donné. La consignation commence au moment où le comportement commence et s’arrête lorsque le comportement cesse. Par exemple, l’observateur compte le nombre de minutes pendant lesquelles un élève travaille activement à l’ordinateur, qu’il est attentif pendant les discussions de groupe ou qu’il participe à un jeu au gymnase ou à une autre activité sociale. La consignation de la durée associée à la consignation de l’évènement peut aussi s’avérer utile. Par exemple, l’enseignant consigne le nombre de fois que l’élève n’est pas assis à son pupitre et la durée de chaque occurrence.

La consignation de la durée nécessite une horloge, une montre, un chronomètre ou une autre minuterie. Commencer le minutage lorsque le comportement ciblé commence et arrêter le minutage lorsque le comportement se termine. La consignation de la durée n’est pas une méthode de collecte de données appropriée si le comportement n’a pas de début et de fin précis ou si le comportement est fréquent (à moins qu’une autre personne que l’enseignant ne fasse la consignation).