Exemples de méthodes de collecte de données

3. Exemples de méthodes de collecte de données

B. Consignation de l’évènement

Compter le nombre de fois qu’un comportement individuel se produit au cours d’une période donnée (p. ex., un cours, une journée ou un évènement). Compter en traçant des traits sur le tableau, en déplaçant des objets d’une poche à l’autre ou en faisant des marques sur un bracelet ou un morceau de ruban sur le poignet. Cette méthode ne convient pas lorsque les comportements se produisent très fréquemment, puisque le dénombrement devient trop difficile.

C. Consignation par intervalles

Décrire le comportement à observer de façon très claire afin que la consignation soit uniforme d’un observateur à un autre.

Essayer d’utiliser une matrice qui associe les intervalles de temps à l’horaire quotidien de l’élève afin de déterminer les schémas de comportement selon les milieux ou les matières.

Un chronomètre ou un avertisseur électronique, tel qu’un minuteur à œuf ou un compteur, peut aider l’observateur à se souvenir de consigner ses observations pendant chaque intervalle. Il vaut mieux que la consignation par intervalle soit effectuée par un observateur objectif qui n’est pas responsable de l’enseignement, car pour être valide et fiable, la consignation nécessite une grande vigilance.