Communiquer efficacement

Un certain nombre de variables ont une incidence sur la façon dont les élèves perçoivent la communication d’un enseignant et y répondent. Afin de communiquer efficacement les attentes et les demandes aux élèves :

  • utiliser une formule de demande polie au lieu d’une question; par exemple, « Veuillez svp commencer votre travail. »;
  • se rapprocher des élèves pour donner des directives; la distance optimale est d’environ un mètre;
  • regarder les élèves dans les yeux (tout en tenant compte des différences culturelles et en n’insistant pas sur le contact visuel si cela met l’élève mal à l’aise);
  • parler d’un ton doux;
  • accorder au moins 10 secondes aux élèves pour répondre avant de répéter la demande ou d’en faire une nouvelle;
  • répéter la demande seulement deux fois, et prendre ensuite une mesure corrective; plus une demande est répétée, moins la coopération sera probable;
  • ne faire qu’une demande à la fois;
  • demeurer calme et impassible;
  • faire davantage de demandes positives (p.ex., « Fais ») que de demandes négatives (p.ex.,     « Ne fais pas »). Si la majorité des demandes ne sont pas positives, envisager de clarifier les attentes comportementales et d’utiliser des messages plus forts;
  • renforcer verbalement les élèves lorsqu’ils coopèrent. Ceci favorisera la cooperation future.

Adapté de Ginger Rhode, William R. Jenson et H. Kenton Reavis. The Tough Kid Book: Practical Classroom Management Strategies, Longmont (CO), Sopris West, 1992–1996, p. 61. Adapté avec la permission de Sopris West Educational Services.